Le chouchou de tous les visiteurs, c’est bien sûr le Ngorongoro. Ce vaste cratère intact, de près de 20 km de diamètre, plus de 600 m de profondeur abrite la plus grande densité de faune au monde. C’est l’Éden pour près de 20 000 animaux qui y trouvent eau, sels minéraux, herbages de qualité, forêts et tranquillité (ou presque). Les lions abondent, les éléphants y sont très rares et les girafes absentes, mais c’est sans doute le seul parcs où vous êtes certains de voir des rhinocéros noirs, devenus rarissimes sur le continent africain !

Seul le Serengeti et ses 15 000 Km2 peut rivaliser en notoriété. Il est si vaste, qu’il permet la migration des troupeaux d’herbivores, devenus sédentaires partout ailleurs. Près de 2 millions de gnous et de zèbres le parcourent inlassablement depuis la nuit des temps, à la recherche de nouvelles pâtures. Au nord, la rivière Mara et ses énormes crocodiles n’empêchent pas leur progression vers les herbages du Massaï-Mara (Kenya) mais des milliers d’entre eux y laissent leur vie.

Au fond de la Rift Valley, la relative petite taille du parc de Manyara, s’étirant le long des berges du lac, pourrait laisser penser qu’il présente peu d’intérêt. Il n’en n’est rien, et ses lions réfugiés dans les arbres pour échapper à la chaleur et aux mouches tsé-tsé, ses colonies d’hippopotames, ses troupeaux de buffles et ses oiseaux feront la joie de tous les photographes.

Autre parc incontournable, le Tarangire (prononcez Taranguiré). Ses paysages magnifiques où se mêlent acacias et termitières et ses forêts de baobabs, mériteraient à eux seuls une visite. Mais ce sont les éléphants qui en sont les véritables vedettes. A la saison sèche, ils se concentrent autour des derniers points d’eau de la rivière Tarangire, en compagnie des buffles, des zèbres, des girafes, etc…. pour la plus grande joie des prédateurs !

Et enfin, un magnifique petit parc trop méconnu, qui souffre de la notoriété de ses illustres voisins et d’absence de grande faune : Arusha NP. Très proche d’Arusha, au pied du mont Meru, il permet de passer une journée dans des paysages magnifiques, de faire du canoë en observant des hippos somnolents sur les berges, de faire des randonnées à pied ou à cheval au milieu des buffles et des girafes (escorté par un ranger armé), d’admirer d’immenses colonies de flamands roses, ou de pique-niquer dans un décor de rêve. C’est le lieu idéal pour passer une journée de détente entre le Kilimanjaro et Zanzibar !

N’hésitez pas à nous contacter pour organiser ensemble votre futur safari !


Crédits Mentions légales Plan du site Tous droits réservés 2017 - Congema Tours & Safaris